16 décembre 2008

Un tricone quasi National

Transformation de mon tricone Johnson en quasi tricone National !


Donc voici le récit d'une de mes Lutheronneries. Oui je suis Lutheron, et même Lutheron patenté.

Lutheron me dirait vous ??? mais quoi donc est ce ? Et bien comme son nom l'indique le Lutheron est un être pluricellulaire moitié luthier moitié bucheron !

Voici donc un de mes travaux de lutheron.

National_tricone_02Un jour que je flanais par hasard sur Ebay (par hasard ... tu parles). Donc un jour que je flanais, je suis tombé sur une annonce fort attractive.
Un employé de chez National Resophonic Compagny (www.nationalguitars.com/) vendait des bricoles accumulées durant ses années de service (tee shirt, pins…). Et entre autre, une tête de National, une tête de M2 (je pense), elle était jolie et surtout… elle était en perloïd… et moi je trouve cela très très joli.
Donc en voyant cette tête de national toute belle en perloïd, je me dis, « je l’achète et zou je décolle le perloïd et le recolle sur ma Johnson… et ce sera magnifique ».

Ni une ni deux… enchère…gagnée… et me voila propriétaire de cette jolie tête que je reçois dix jours plus tard. Le tout pour 46 euros

J’essaye immédiatement de décoller la plaque de perloïd, mais force est de constater que c’est très très très bien collé… et que je ne peu dissocier la plaque d’apparat du bois, sans déchiqueter l’une et l’autre.

Me voila tentant de réfléchir… pas longtemps…. Et oui au bout de cinq minutes en accord avec mon état major, décision est prise de décapiter la Johnson pour l’affubler de la tête estampiller National.





Vue de coté pour comparer les longueurs et épaisseurs !

National_tricone__03

 















Je dégaine la scie à percussion rotative ….. et voila… on ne peut plus revenir en arrière !

National_tricone_04

















Je ponce en biais la tête de la johnson (enfin ce qu'il en reste) de manière à avoir le plus de surface possible pour établir un contact entr
e les deux pièces de bois.

National_tricone__05





























Voila tout est bien poncé et super ajusté (au presque millimètre)

National_tricone__06

















Une dernière photo avant de coller le tout avec le super colle de chez steward mac donald

National_tricone__07





























Attention, moment important… le collage suivit immédiatement du serrage au serres joints.

Là il ne faut pas rigoler, personne ne doit s’approcher de la guitare durant 12 heures… donc je ne serais que trop vous conseiller de louer les services d’un vigile patenté qui viendra accompagné de son chien d’attaque garder le fragile bricolage afin de prévenir tout acte de vandalisme. Sur la photo… le vigile est sans doute sorti un instant… ne reste que l’animal de garde… qui lui veille au grain !!!

National_tricone_08





























Sur cette photographie, le collage est fini, et heureusement que je vous prévient en vous disant que « le manche et la tête viennent d’être collés ensemble » car sinon vous ne l’auriez pas deviné… tellement on ne voit pas la jonction… tellement c’est bien fait !!! Incroyable.

National_tricone__09




























Et voici la nouvelle tête !

National_tricone__10




























Et une vue d’ensemble… l’harmonie des couleurs et la soupleté des formes !!!!!!!!

National_tricone__11
Voila, je voulais vous faire partager ce grand moment de lutherie. Sachez que je ne joue pas a faire passer la guitare pour une national… quand des personnes un peu pointues la regardent de près, je la retourne immédiatement en expliquant la supercherie.
C’est juste que ma guitare a vraiment plus de gueule maintenant.

Pour la petite anecdote, lors du stage de Woody Mann à Toulouse, Woody Mann il m’a vu jouer avec dans un coin… et il ne comprenait pas quel modèle National était-ce.
En effet cette tête est plutôt utilisée sur les M2 ou resorocket. Au bout de trente seconde je lui, montre l’astuce et il était plutôt mort de rire. (Ensuite il me l’a emprunté trois minutes… et là ce fut pénible… pas d’onglets… ne sachant pas quel était l’open de la guitare… immédiatement il improvise un morceaux, ça sonnait d’enfer… un morceaux que si toi tu joue ça, dessuite tu enregistre un disque chez EMI… et bien lui c’était une petite impro de coin de table… du bonheur)

Donc tout cela c’est pour rire, mais ce qui n’est pas pour rire c’est que ma guitare je la trouve super plus belle ainsi. Il faut juste que dans les temps à venir je vernisse le dos de la tête pour essayer le rejoindre la teinte du manche et puis tout ira bien.

à vos scie sauteuses !

Retour à la page principale du Blog d'Aël

.


Posté par aelmusic à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Un tricone quasi National

  • question ???

    bonjour, tres beau, bon boulot, mais..sonne t'elle comme un veritable national, est ce possible ? si oui comment avez vous fait ? salutations

    Posté par chaladichal, 25 février 2009 à 15:33 | | Répondre
  • Réponse

    Et non heureusement... elle ne sonne pas du tout comme une national... même avec des cônes national.

    la caisse de la johnson est faite d'un métal très épais (je trouve) ... un peu comme si une guitare en bois (martin ou autre) était fabriquée avec du bois de 1 cm d'épaisseur... aucune résonances extraordinaires à attendre... juste le petit plaisir d'avoir une jolie tête sur un instrument bas de gamme.

    cette modification est plus une joke, une plaisanterie de toute façon... un défit pour moi (et la colle à bois) le petit caprice de celui qui voulait une tête perloïde

    Posté par Aël, 15 mai 2009 à 03:40 | | Répondre
Nouveau commentaire